Apiculteur en train de compter les varroas morts sur les langes
Apiculteur en train de compter les varroas morts sur les langes
Suivre son infestationVarroa

5 méthodes pour compter les varroas

Comment compter les varroas présents dans les ruches ?
Dans cet article, nous allons vous présenter les 5 méthodes de comptage de varroas les plus utilisées par les apiculteurs en France. Vous verrez que chaque méthode présente ses avantages et inconvénients. Ce sera à vous de décider celle qui vous convient le mieux.

Comment compter les varroas ? Rien de plus simple !

Au sommaire :

  1. Suivi des mortalités naturelles
  2. Désoperculation du couvain de mâles
  3. Roulement au sucre glace
  4. Lavage à l’alcool
  5. Injection de CO2

  • La 1ère méthode pour compter les varroas est le suivi des chutes naturelles

Le suivi des chutes naturelles consiste à compter les varroas tombés au fond de la ruche.

Premièrement, installez un plateau grillagé sur toute la surface du plancher de la ruche. Deuxièmement placez dessous un lange graissé ou encollé. Puis, comptez les varroas tombés sur tout le lange ou sur une portion si l’infestation est massive. Enfin, divisez le nombre de varroas comptés par le nombre de jours pendant lequel vous avez laissé le lange. Vous obtiendrez ensuite la chute naturelle journalière.

Les résultats peuvent varier d’un jour à l’autre et d’une ruche à l’autre. Il est donc nécessaire de compter sur 1 semaine à 15 jours. Cette méthode est précise, mais elle ne tient pas compte de la taille de la colonie (pas de ratio nombre d’abeilles / varroa). Elle est également assez chronophage.

Astuce Véto-pharma : Dans notre rucher, nous utilisons du papier autocollant à la place des langes encollés. Ensuite, lorsque nous récupérons le lange, nous collons du film cellophane par-dessus. Cela nous permet de transporter facilement le lange, et de pouvoir entourer les varroas au feutre afin de les compter plus facilement.

  • La 2ème méthode de comptage est la désoperculation du couvain mâle :

Desoperculation couvain mâles
Désoperculation – copyright Jiri Danhilik

Dans la ruche, c’est le couvain de mâles qui concentre les varroas. Il faut donc procéder au comptage sur cette zone. Sélectionnez 200 cellules puis « embrochez » les 200 cellules de couvain mâle à l’aide d’une griffe à désoperculer. Ensuite, comptez le nombre de cellules infestées sur les 200 prélevées. Vous obtenez alors le pourcentage de cellules infestées. 

Cette méthode est surtout utilisée pour observer la présence de varroa de manière globale. Toutefois elle ne vise pas à donner un résultat très précis. Elle est également assez destructrice et chronophage.

  • La 3ème méthode de comptage est le roulement au sucre glace :

Comment compter les varroas avec le roulement au sucre glace

Premièrement, placez 300 abeilles ouvrières (provenant d’un ou plusieurs cadres de couvain) dans un récipient d’environ 300 ml. Recouvrez-le d’un couvercle grillagé (mailles de 2 à 3mm). Vous pouvez aussi utiliser un Varroa EasyCheck, prêt à l’emploi.

Faites bien attention à ne pas prélever la reine. Ensuite, ajoutez une cuillerée à soupe de sucre glace. Puis faites « rouler » les abeilles dans le récipient pendant 1 minutes, de manière à bien les enrober et détacher les varroas.

Lorsque vous retournez le pot, secouez doucement pour faire tomber les varroas à travers de la grille. Enfin libérez les abeilles dans la ruche et comptez les varroas collectés.

Avantage : la méthode du sucre glace est peu coûteuse et permet de garder l’échantillon d’abeilles en vie.

Comment calculer le pourcentage d’infestation ?
Divisez le nombre de varroas par le nombre d’abeilles, puis en multipliez par 100.
Exemple : 15 varroas pour 300 abeilles = (15/300)*100 = 5% d’infestation. Vous pouvez aussi diviser directement vos 15 varroas par 3 (si 300 abeilles) ou par 2 (si 200 abeilles) => 5%.

Astuce Véto-pharma : Avant de secouer les varroas à travers la grille, nous laissons le récipient reposer 3 minutes à l’ombre.

  • La 4ème méthode de comptage est le lavage à l’alcool :

comment compter les varroas avec le lavage à l'alcool - Varroa EasyCheck

Pour commencer, prélevez 200 ou 300 abeilles ouvrières sur un ou plusieurs cadres de couvain. Attention à ne pas prélever la reine.

Ensuite, placez les dans un récipient d’environ 300 ml (avec couvercle grillagé) ou dans un Varroa EasyCheck. Ajoutez de l’alcool à brûler, puis secouez pendant 30 à 60 secondes.

Pour finir, versez le contenu dans une passoire (ou un filtre à mailles fines), puis comptez les varroas collectés. Calculez ensuite votre pourcentage d’infestation, comme pour la méthode au sucre glace.

Cette méthode est très efficace pour détacher les varroas. Cependant, elle nécessite le sacrifice de l’échantillon d’abeilles.

Astuce Véto-pharma : À la place de l’alcool à brûler, vous pouvez utiliser du liquide lave-glace hiver (qui contient de l’alcool).

  • La 5ème méthode de comptage est l’injection de CO2 :

Comptage varroa - Injection de CO2 avec le Varroa EasyCheck

Placez 200 ou 300 abeilles ouvrières dans un récipient hermétique prévu à cet effet. Vous pouvez également utiliser le Varroa EasyCheck. Injectez le CO2 quelques secondes pour endormir les abeilles. Ensuite, agitez doucement le récipient pendant 15 à 30 secondes. Les varroas détachés vont alors tomber à travers un grillage prévu à cet effet.

Enfin, libérez les abeilles dans la ruche et comptez les varroas. Calculez votre pourcentage d’infestation, comme pour la méthode au sucre glace.

Cette méthode est efficace pour séparer les varroas des abeilles. Elle permet de garder l’échantillon d’abeilles en vie. Il vous faudra cependant acheter un injecteur et des cartouches de CO2.

Conclusion :

Ces méthodes présentent chacune des avantages et des inconvénients. Pour en savoir plus sur le dépistage de vos ruches, téléchargez notre Guide Varroa. Il décrit en détail toutes les méthodes de comptage des varroas.

Si vous êtes arrivés jusqu’à la fin de cet article, voici une méthode bonus pour savoir comment compter les varroas sans effort :

Il existe des applications de comptage, disponibles sur Smartphone. Elles permettent de compter les varroas sur les langes. Il suffit de prendre votre lange en photo et d’envoyer l’image sur l’application. Celle-ci comptera automatiquement les varroas et vous enverra le résultat. Trop facile !

ESY-52-FR-N01-05/22