Varroa EasyCheck-CO2 injector
Varroa EasyCheck-CO2 injector
Suivre son infestationVarroa

Contrôlez les varroas en toute simplicité : Nouvelle option CO2 pour Varroa EasyCheck !

La lutte contre varroa menées depuis des décennis, reste un problème majeur pour la filière apicole. Varroa destructor, depuis sa migration de l’abeille asiatique (Apis cerana) vers l’abeille occidentale (Apis mellifera) dans les années 1960 et 1970, est encore largement considéré comme l’ennemi public N°1 des colonies d’abeilles.

La dérive, le pillage et l’essaimage sont autant de mouvements naturels qui peuvent accentuer la propagation de varroa, de même que les échanges commerciaux (vente/achat d’essaims). Cet environnement exige donc une stratégie et une planification pour maîtriser l’infestation.

Dans ce contexte, le suivi d’infestation du varroa est devenu une pratique nécessaire de l’apiculture. Il permet aux apiculteurs d’identifier les colonies approchant ou dépassant les niveaux critiques d’infestation, et peut ainsi servir de guide pour décider des méthodes de contrôle à mettre en place (biomécaniques et/ou médicamenteuses).

En cherchant une solution simple et rapide pour les apiculteurs, Véto-pharma a mis au point le premier outil de suivi “3 en 1” et prêt à l’emploi : Varroa EasyCheck. Le lavage à l’alcool, le roulement au sucre glace et l’injection de CO2 sont les trois méthodes de surveillance pouvant être utilisées avec ce dispositif.

Dans la méthode au CO2, les abeilles et les varroas sont rendus inconscients par exposition au dioxyde de carbone. L’échantillon d’abeilles anesthésiées est ensuite agité doucement dans l’EasyCheck, faisant tomber les varroas à travers les trous du panier, et permettant ainsi un comptage rapide.Injector + cartridge

Jusqu’à présent il pouvait cependant être difficile pour les apiculteurs de trouver un outil abordable permettant l’injection du CO2 dans le Varroa EasyCheck. Notre équipe a donc cherché un petit dispositif permettant de recevoir une cartouche CO2 et d’effectuer facilement plusieurs comptages.

C’est désormais chose faite : vous pouvez dès maintenant commander, via les distributeurs de matériel apicole, un kit comprenant 1 injecteur CO2 et 1 cartouche de 16g de CO2. N’hésitez pas à leur en faire la demande.

L’injection de CO2 est une méthode de contrôle aussi efficace que le lavage à l’alcool. Son avantage : Laisser votre échantillon d’abeilles en vie.

L’utilisation est facile et propre, contrairement à la méthode du roulement au sucre, qui peut être salissante, surtout pendant les miellées lorsque les abeilles peuvent régurgiter le nectar, ou par temps humide. La méthode CO2 s’est également montrée bien plus rapide (30 secondes contre 1 à 3min pour les autres méthodes).

L’utilisation du CO2 peut paraître compliquée au premier abord, mais elle est en fait extrèmement simple :

  • Prélevez un échantillon de 200 ou 300 abeilles avec le panier blanc, de préférence sur un cadre de couvain operculé (assurez-vous que la reine ne se trouve pas dans l’échantillon).
  • Mettez le couvercle jaune par dessus. Laissez une petite ouverture afin d’y injecter le CO2 à travers les trous du panier blanc pendant 5 à 6 secondes, jusqu’à ce que les abeilles cessent de voler. Ne pas injecter directement vers les abeilles. Ensuite, vissez rapidement le couvercle. Laissez le Varroa EasyCheck reposer pendant environ 10 secondes, jusqu’à ce que les abeilles soient endormies.
  • Retournez le Varroa EasyCheck et secouez doucement l’échantillon pendant 15 secondes, en veillant à ne pas blesser les abeilles. Les varroas vont se détacher des abeilles et tomber à travers les trous du panier.
  • Ouvrez le couvercle jaune et comptez les varroas à l’intérieur. Selon votre échantillon (200 ou 300 abeilles : les marques sont indiquées à l’intérieur du panier) divisez le nombre de varroas comptés par 2 ou 3 pour obtenir votre taux d’infestation en %. Pour interpréter les résultats, consultez notre guide varroa  et/ou vos seuils d’infestation régionaux.
  • Remettez les abeilles dans la ruche où elles se réveilleront. Pensez à bien éliminer les varroas, car la plupart seront encore en vie.

Comme l’image vaut mieux qu’un long discours, nous avons réalisé une courte vidéo tuto pour vous montrer l’utilisation du CO2 au rucher :

À chaque visite au rucher nous sommes toujours surpris de la rapidité et de la propreté de cette méthode. Essayez-là, elle pourrait vite devenir votre méthode favorite de suivi !

Pour plus d’informations sur Varroa EasyCheck : https://fr.varroa-easycheck.com

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à nous contacter par email à info@vetopharma.com ou au 01 69 18 84 80.

—-

ESY-47-FR-N01-01/22