VEC 3 en 1
VEC 3 en 1
Suivre son infestationVarroa

Varroa EasyCheck : maintenant disponible en version 3 en 1

Varroa EasyCheck a été développé par Véto-pharma en 2016, afin d’apporter un outil « prêt à l’emploi », facile à utiliser, permettant d’obtenir une estimation rapide et précise du niveau d’infestation varroa d’une ruche. L’équipe Véto-pharma avait alors opté pour la technique du lavage à l’alcool, considérée comme la plus efficace pour séparer les varroas des abeilles, et largement plébiscitée par la communauté technique apicole et les apiculteurs professionnels. – Aujourd’hui, le Varroa EasyCheck revient avec plusieurs cordes à son arc, avec des méthodes validées sur le terrain (lavage à l’alcool, sucre glace et injection de CO2), afin de s’adapter aux choix et pratiques des apiculteurs.

L’importance du suivi d’infestation

Le suivi d’infestation permet de connaître précisément la pression Varroa de vos ruches au cours de l’année, et donc de prendre les décisions les plus adaptées à la situation afin d’assurer une maîtrise de l’infestation. L’idée étant d’éviter à tout prix un dépassement des seuils d’infestation, pouvant conduire à la perte de la colonie et la ré-infestation d’autres colonies plus saines.

Le suivi d’infestation a donc pour objectifs :

  • D’optimiser votre stratégie de lutte contre varroa, afin d’abaisser l’infestation à un niveau acceptable pour vos colonies
  • D’identifier les ruches les plus problématiques d’un rucher, afin de leur accorder une attention particulière et mettre en place les actions nécessaires.
  • De mesurer l’infestation AVANT et APRES traitement (le suivi avant traitement étant bien souvent négligé).

Varroa EasyCheck : 4 années de recul sur son utilisation

Varroa EasyCheck alcohol wash - mitesLors de son lancement, le Varroa EasyCheck avait été désigné spécifiquement pour le lavage à l’alcool. Cetteméthode consiste à immerger un échantillon d’abeilles dans un récipient d’alcool pour détacher les varroas phorétiques afin qu’ils puissent être comptés. Elle permet une plus grande précision, en plus d’être rapide et économique, et est largement plébiscitée par la communauté technique apicole et les apiculteurs professionnels.1-2

De nombreux témoignages d’apiculteurs et vidéos ont fleurit sur la toile, partout dans le monde, démontrant à quel point le Varroa EasyCheck a pu leur simplifier la vie.

Au-delà de ces témoignages positifs, un point revenait souvent dans les discussions : la crainte de devoir sacrifier un échantillon d’abeilles pour effectuer son suivi d’infestation avec le Varroa EasyCheck.

Cette crainte nous la comprenons, même si elle doit être relativisée. La colonie d’abeilles est en effet composée de dizaines de milliers d’individus formant un “super-organisme”. L’échantillon prélevé représente généralement moins de 1 % de la population globale de la ruche, et les abeilles sont vites renouvelées. Le sacrifice des 200 à 300 abeilles sert à améliorer la gestion sanitaire du reste de la colonie et plus généralement du cheptel entier. La pratique du lavage à l’alcool permet d’effectuer un diagnostic précis, d’adopter la stratégie de traitement adéquate, et donc d’éviter de potentielles mortalités de colonies.

Cependant, il s’est vite avéré que certains apiculteurs étaient demandeurs d’une solution alternative leur permettant de réaliser un suivi d’infestation sans sacrifier un échantillon d’abeille.

Pour permettre à l’ensemble des apiculteurs de bénéficier d’un outil rapide, pratique et précis pour effectuer leur suivi d’infestation, nous avons cherché à optimiser l’utilisation de notre Varroa EasyCheck afin qu’il puisse également être utilisé avec des méthodes alternatives au lavage à l’alcool.

Varroa EasyCheck : testé et approuvé pour le suivi au sucre glace et CO2

Afin d’étendre l’utilisation du Varroa EasyCheck à un plus grand nombre d’apiculteurs et les aider dans leur démarche de suivi d’infestation, nous avons testé l’utilisation du Varroa EasyCheck avec deux méthodes alternatives : sucre glace et injection de CO2.

Sucre glace :

Varroa EasyCheck sugar roll

La méthode du sucre glace est couramment pratiquée par les apiculteurs ne souhaitant pas opter pour la méthode du lavage à l’alcool. Avec cette méthode, lesabeilles sont enrobées dans du sucre glace, séparant ainsi les varroas des abeilles. Le roulement au sucre maintient l’échantillon d’abeilles en vie, mais le résultat peut être variable en fonction de l’expérience de l’utilisateur et de l’humidité (agglomération du sucre).

Les résultats des tests du Varroa EasyCheck avec le sucre glace dans notre rucher ont validé l’utilisation pour cette méthode, nous permettant dorénavant de proposer des recommandations d’utilisation pour optimiser le suivi au sucre glace : https://fr.varroa-easycheck.com/sugar-roll

Injection de CO2 :CO2 injection

Avec la méthode au CO2, les abeilles et les varroas sont endormis par exposition au dioxyde de carbone. L’échantillon d’abeilles anesthésiées est ensuite agité doucement, afin de séparer les varroas des abeilles. L’injection de CO2 maintient les abeilles en vie, et une étude menée en Europe indiquait des résultats similaires en termes de précision à ceux obtenus par un lavage à l’alcool.2

Cette méthode est actuellement peu pratiquée, puisqu’il n’existait jusqu’à présent aucun dispositif « prêt à l’emploi » proposé à un tarif abordable. En testant le Varroa EasyCheck avec le CO2 notre but était d’optimiser son utilisation pour la rendre accessible à tous les apiculteurs.

De même que pour le sucre glace, les tests effectués par notre équipe avec le Varroa EasyCheck et le CO2 ont Injector + cartridgevalidé l’utilisation pour cette méthode.
Nous proposons donc des recommandations d’utilisation sur ce lien : https://fr.varroa-easycheck.com/co2-injection

A noter que la méthode au CO2 requiert l’achat d’un injecteur de CO2, que nous allons prochainement proposer dans notre gamme. Ainsi, les apiculteurs auront enfin accès à une méthode « prête à l’emploi », et à un prix abordable, pour effectuer leurs suivis d’infestation au CO2.

Varroa EasyCheck : 3 méthodes réunies en 1 outil !

Aujourd’hui, nous sommes fiers de proposer un outil qui rend le suivi d’infestation rapide et accessible à tous les apiculteurs, et de pouvoir les laisser choisir la méthode qui leur correspond le mieux : lavage à l’alcool, sucre glace ou CO2.

Vous pouvez retrouver toutes les informations relatives aux 3 méthodes de suivi sur le site https://fr.varroa-easycheck.com/. Nous y avons inclus des tutoriels photo et vidéo détaillant toutes les étapes nécessaires à la réalisation d’un suivi avec le Varroa EasyCheck.

Vous trouverez le Varroa EasyCheck en vente directe chez les distributeurs de matériel apicole, ainsi que sur notre site internet www.veto-pharma.fr

L’injecteur de CO2 viendra bientôt compléter la gamme, afin de rendre le suivi d’infestation au CO2 plus accessible pour tous les apiculteurs.

Avez-vous téléchargé notre guide varroa ?

Ce guide regroupe les points clés de la biologie de Varroa, ses différents impacts sur les colonies, les méthodes de suivi de l’infestation, ainsi que les bonnes pratiques de traitement.

Depuis son lancement, Véto-pharma a imprimé plus de 10 000 copies de son Guide Varroa, en 3 langues différentes (français, anglais et espagnol). Cette nouvelle édition sera notamment distribuée aux apiculteurs lors des congrès ou évènements apicoles où l’équipe Véto-pharma est présente, mais elle peut aussi être téléchargée gratuitement en ligne :
http://newsletter.veto-pharma.com/LP/XOpv0V0tP480http://forms.newsletter.veto-pharma.com/5eff419fb85b5317165fde16/PFZwHC0AQSKLjqUGvYx_-Q/VU_O-TwhR9StOrMDT8KLTQ/form.html

Si vous êtes en charge d’une association apicole et souhaitez recevoir une certaine quantité de ce guide, vous pouvez nous écrire à info@vetopharma.com afin que notre équipe vous recontacte.

Guide varroa


Pour toute question sur le Varroa EasyCheck ou sur le suivi d’infestation Varroa :
info@vetopharma.com
+33 (0)1 69 18 84 80

[1] Honey Bee Health Coalition – Tools for Varroa Management 7th edition, Page 7

[2] Efficiency of Varroa monitoring methods, the benefits of standardized monitoring devices. Ludovic de Feraudy, Dr. Ulrike Marsky& Ph.D. Jiri Danihlik. – Apimondia 2019 proceeding.