Véto-pharma @ Apimondia 2019
Véto-pharma @ Apimondia 2019
Les évènements immanquablesVéto-pharma

Merci ! … aux 5 500 visiteurs d’Apimondia

Apimondia, c’est déjà fini ! 5 jours de salon, une centaine de conférences, des milliers de visiteurs venus de 134 pays : retour sur l’édition 2019 du plus grand salon apicole au monde, pour lequel Véto-pharma était sponsor bronze.

Du 8 au 12 septembre Véto-pharma est allé à la rencontre de ses partenaires, distributeurs apicoles et apiculteurs, à l’occasion d’Apimondia. Parmi les temps forts pour notre équipe : de riches échanges sur le stand, une conférence, deux posters scientifiques et le franc succès de l’apéritif offert à nos partenaires, qui a rassemblé plus de 250 personnes ! Merci à tous !

Pour accueillir les nombreux visiteurs, l’équipe Véto-pharma est venue en force : une dizaine d’entre nous avait fait le déplacement depuis la France (Ludovic Thomas, Ludovic de Feraudy, Yannis Mahé, Mwad Tshilembe, Joanna Collin), les Etats-Unis (Freddy Proni, Phil Craft), l’Allemagne (Ulrike Marsky) et l’Espagne (Miguel Angel Rodriguez). L’équipe Véto-pharma était également accompagnée par l’équipe Hostabee, composés de Maxime et Stéphanie Mularz et de Jean-François Villaire, apiculteur connecté depuis la première heure.

Le Dr Ulrike Marsky, Responsable technique chez Véto-pharma, a également eu le privilège de présenter une conférence devant une large audience sur le thème « Résistances à l’amitraz : rumeurs et réalités », afin de clarifier ce qu’est vraiment une résistance, présenter les derniers résultats d’efficacité relevés à travers le monde, et sensibiliser au besoin réel d’effectuer des suivis d’infestation des colonies avant et après traitement, afin de pouvoir évaluer correctement l’efficacité des traitements.

D’autres présentations ont également été mises à l’honneur, notamment un poster scientifique présenté par Jiri Danhilik (Université d’Olomouc, République Tchèque) présentant différentes méthodes pour estimer l’infestation Varroa. Dans cette étude, le « Varroa EasyCheck » (méthode lavage à l’alcool) est ressorti comme l’une des méthodes les plus fiable, avec le shaker au CO2.

Un second poster a été présenté par Ludovic de Feraudy et Maxime Mularz, afin d’expliquer l’intérêt d’installer des capteurs connectés dans les ruches pour surveiller les colonies d’abeille à distance. Loin d’être des « gadgets », ces objets offrent une assistance aux apiculteurs en les aidant à identifier très tôt des problèmes de santé ou des problèmes de développement dans leurs colonies. 

Apimondia a confirmé son statut de rendez-vous incontournable de l’apiculture mondiale. Une belle occasion d’échanges avec les visiteurs. Merci à tous d’avoir été au rendez-vous pour ces cinq journées, intenses mais tellement enrichissantes !

Véto-pharma @ APIMONDIA 2019

Véto-pharma @ APIMONDIA 2019

Véto-pharma @ APIMONDIA 2019

Véto-pharma @ APIMONDIA 2019

Véto-pharma @ APIMONDIA 2019

Véto-pharma @ APIMONDIA 2019

Véto-pharma @ APIMONDIA 2019

Véto-pharma @ APIMONDIA 2019

Véto-pharma @ APIMONDIA 2019

Véto-pharma @ APIMONDIA 2019